Astuce

Staking vs Farming, quelles differences sur un DEX ? (DEFI)

Ces dernières semaines, une toute nouvelle tendance a émergé dans l’univers des cryptomonnaies, les exchanges décentralisés. Ces derniers permettent d’échanger un token contre un autre token de manière totalement décentralisée, à l’aide de « Smart Contract » déployés sur la blockchain. Ils sont bien souvent basés sur une seule et unique blockchain, sauf quelques rares exceptions qui jouent la carte du « multi-chain ». Paradoxalement, les plus gros utilisateurs de ces plateformes ne sont pas ceux qui souhaitent échanger des tokens, mais plutôt ceux qui souhaitent profiter de deux autres fonctionnalités de la plateforme : le staking et le farming. Ces dernières permettent à un utilisateur lambda de déposer des tokens sur la plateforme, et de percevoir des rendements journaliers proportionnels au montant déposé. Dans l’absolu, le farming est très proche du staking, puisque les deux pratiques consistent à déposer des cryptomonnaies sur la plateforme pour percevoir un certain rendement. Cependant, d’un point de vue plus technique, les deux ont des différences, et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le staking, c’est quoi ?

Commençons d’abord par le staking (à ne pas confondre avec stacking). Il s’agit la de la pratique la plus simple à comprendre : vous déposez des tokens et vous recevez des revenus tant que vous n’avez pas retiré ce que vous avez déposé. Sur la plupart des plateformes, vous pourrez déposer au choix la cryptomonnaie de gouvernance de la plateforme (par exemple du CAKE sur PancakeSwap), ou bien une cryptomonnaie à forte capitalisation (par exemple du BNB).

Il faut cependant savoir que d’un point de vue technique le staking n’apporte rien. Il n’aide en rien la réalisation des transactions sur la plateforme, qui sont entièrement gérés par le farming (que nous évoquerons par la suite). En posant vos cryptos en staking, vous garantissez simplement à la plateforme que vous n’allez pas vendre vos tokens, et donc cette dernière va vous récompenser pendant toute la durée pendant laquelle vous les garder.

Le staking a aussi pour effet d’augmenter la « TVL » sur la plateforme. Cette valeur correspond au montant en dollars de tout ce qui est déposé sur le site, que ce soit dans en farming ou en staking. Or une augmentation de cette TVL a généralement pour effet d’augmenter le prix du token de gouvernance de la plateforme, puisque cela attire souvent de nouveaux utilisateurs sur la plateforme.

En clair, le staking est plutôt destiné à un but spéculatif. Il n’a techniquement pas grand intérêt, mais permet tout de même de bénéficier de beaux rendements en tant qu’utilisateur.

A noter qu’initialement, avant les DEX, le staking consistait à verrouiller ses tokens pendant une certaine période pour recevoir des récompenses. Aujourd’hui, les DEX n’imposent plus cette contrainte.

Le farming, c’est quoi ?

Poursuivons ensuite avec le farming, qui lui apporte une réelle plus-value à la plateforme. Avant de comprendre le farming, il faut comprendre le principe de fonctionnement d’un DEX. Un DEX fonctionne avec des pools de liquidités (des « LP »). Il s’agit de fonds bloqués sur la blockchain, comportant une même somme en dollars de deux tokens différents (par exemple 10 CAKE et 1 BNB si le CAKE est à 100$ et le BNB à 1000$). Quand un utilisateur va venir réaliser un échange, il va venir piocher dans la liquidité de la pool sur un token, et fournir en échange l’autre token de la paire. De ce fait le prix va alors changer, de manière plus ou moins forte, proportionnellement au volume de l’échange.

Le farming consiste simplement à envoyer des fonds sur une pool. En clair, vous mettez à disposition vos propres cryptomonnaies pour permettre la réalisation de ces échanges, vous apportez de la liquidité. En échange, le DEX sur lequel vous avez posé votre liquidité vous rémunère avec son token, que vous pourrez par exemple vendre pour rajouter encore plus de liquidité sur la pool. Evidemment, après avoir déposé vos cryptomonnaies en farming vous pouvez les récupérer à tout moment, mais la plateforme ne vous donnera alors plus de récompenses.

Attention, avant de déposer de la liquidité dans une pool vous devrez impérativement comprendre le phénomène des pertes intermittentes.

Staking VS Farming, que faut-il privilégier ?

Entre les deux, il n’y a pas forcément une pratique meilleure que l’autres. Les deux ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, et la pratique vers laquelle vous devrez vous orienter dépendra en partie des risques que vous souhaitez prendre.

Le farming a pour avantage d’avoir un bien meilleur rendement. Vous devrez en revanche déposer deux cryptomonnaies différentes, et vous serez donc plus facilement soumis à la volatilité du marché. Vous serez également soumis aux pertes intermittentes, qui peuvent vous faire perdre une belle somme d’argent en cas de forte volatilité des tokens que vous avez déposé. Il s’agit donc d’une pratique plus risquée que le staking, mais comme on dit : « High Risk High Rewards ».

Le staking est quant à lui beaucoup moins risqué. On viendra le recommander quand vous souhaitez hold une monnaie en particulier, et que vous ne souhaitez pas prendre trop de risques.

En clair, staking et farming sont deux pratiques bel et bien distinctes. Même si le principe reste le même, elles ne présentent pas les mêmes risques et il est donc important de faire la différence entre les deux.